À la recherche de nouvelles perspectives professionnelles, de nombreux demandeurs d’emploi se lancent dans une reconversion pour trouver un métier qui correspond à leurs aspirations. Si vous envisagez une carrière dans le domaine médical, devenir ambulancier peut être un choix passionnant et gratifiant.

En tant qu’ambulancier, vous serez amené à intervenir dans des situations d’urgence, apportant une aide précieuse aux personnes qui en ont besoin. Vous serez responsable de la conduite du véhicule sanitaire et du transport sécurisé des patients vers les établissements de santé.

Ce métier requiert des compétences techniques, la capacité à travailler sous pression, ainsi qu’un sens aigu de l’écoute et de l’empathie. En choisissant cette profession, vous aurez l’occasion de faire une réelle différence dans la vie des personnes que vous assisterez.

Pour exercer cette profession, une formation spécialisée s’avère indispensable, car elle vous permettra d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires pour effectuer des interventions efficaces et sécurisées. Cependant, ces formations peuvent être coûteuses, ce qui peut constituer un obstacle non négligeable.

Heureusement, il existe des formations éligibles au Compte Personnel de Formation (CPF) qui offrent un financement accessible pour obtenir le diplôme d’État d’ambulancier (DEA).

Dans cet article, nous présenterons le contenu de la formation qui mène au métier d’ambulancier et les centres de formations éligibles au CPF, afin que vous puissiez concrétiser votre volonté d’aider les autres et d’exercer un travail valorisant dans le domaine médical.

Quelle formation est requise pour obtenir le diplôme d’État d’ambulancier ?

Pour obtenir le DEA il est nécessaire de suivre une formation spécifique dans le domaine des soins d’urgence et du transport médical.

Cette formation comprend une partie théorique de 556 heures et une formation clinique de 245 heures. Au total, le programme de formation s’étend sur une période de 801 heures, soit un peu moins de six mois.

La formation en milieu professionnel comprend trois stages, dont deux d’une durée de deux semaines chacun et un autre s’étalant sur trois semaines. Les lieux de stage peuvent varier en fonction de l’expérience professionnelle antérieure de l’étudiant ainsi que du projet pédagogique de l’institut de formation.

La formation est accessible à travers différents parcours tels que la formation initiale, la formation continue, l’alternance (apprentissage et contrat de professionnalisation) et la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Une fois la formation et les stages achevés, il est nécessaire de passer un examen afin d’obtenir le diplôme d’État d’ambulancier qui est inscrit au niveau 3 du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Quel est le contenu du programme de formation pour devenir ambulancier ?

La formation d’ambulancier comprend 7 domaines d’activités, qui sont les suivants :

  1. Prise en soin d’un patient à tout âge de la vie dans une situation singulière et dans le cadre d’un transport sanitaire sécurisé.
  2. Réalisation d’un recueil de données cliniques du patient, mise en œuvre de soins notamment ceux relevant de l’urgence et transmission des données.
  3. Contrôle et entretien du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre.
  4. Transport sanitaire du patient.
  5. Contrôle et entretien des matériels, équipements et installations du véhicule.
  6. Traçabilité des informations liées au patient transporté et renseignement du dossier de prestation ambulancière.
  7. Travail en équipe, traçabilité et transmission de savoir-faire issus de sa pratique professionnelle.

Quels sont les centres de formation éligibles au CPF ? 

La formation est dispensée dans de nombreux instituts de formation publics et privés à travers la France, qui organisent au moins deux rentrées en formation par an.

Voici la liste des centres de formation éligibles à un financement par le CPF, n’hésitez pas à visiter leur site web où vous pourrez consulter la fiche de formation détaillée ainsi que toutes les informations complémentaires sur le centre de formation.

N’attendez plus, votre avenir en tant qu’ambulancier est à portée de main grâce aux formations éligibles à un financement par le CPF. Faites le choix parmi les nombreux centres de formation spécialisés dans ce domaine et placez votre passion pour le service aux autres au cœur de votre carrière !

About the author : Sacha

À la recherche de nouvelles perspectives professionnelles, de nombreux demandeurs d’emploi se lancent dans une reconversion pour trouver un métier qui correspond à leurs aspirations. Si vous envisagez une carrière dans le domaine médical, devenir ambulancier peut être un choix passionnant et gratifiant.

En tant qu’ambulancier, vous serez amené à intervenir dans des situations d’urgence, apportant une aide précieuse aux personnes qui en ont besoin. Vous serez responsable de la conduite du véhicule sanitaire et du transport sécurisé des patients vers les établissements de santé.

Ce métier requiert des compétences techniques, la capacité à travailler sous pression, ainsi qu’un sens aigu de l’écoute et de l’empathie. En choisissant cette profession, vous aurez l’occasion de faire une réelle différence dans la vie des personnes que vous assisterez.

Pour exercer cette profession, une formation spécialisée s’avère indispensable, car elle vous permettra d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires pour effectuer des interventions efficaces et sécurisées. Cependant, ces formations peuvent être coûteuses, ce qui peut constituer un obstacle non négligeable.

Heureusement, il existe des formations éligibles au Compte Personnel de Formation (CPF) qui offrent un financement accessible pour obtenir le diplôme d’État d’ambulancier (DEA).

Dans cet article, nous présenterons le contenu de la formation qui mène au métier d’ambulancier et les centres de formations éligibles au CPF, afin que vous puissiez concrétiser votre volonté d’aider les autres et d’exercer un travail valorisant dans le domaine médical.

Quelle formation est requise pour obtenir le diplôme d’État d’ambulancier ?

Pour obtenir le DEA il est nécessaire de suivre une formation spécifique dans le domaine des soins d’urgence et du transport médical.

Cette formation comprend une partie théorique de 556 heures et une formation clinique de 245 heures. Au total, le programme de formation s’étend sur une période de 801 heures, soit un peu moins de six mois.

La formation en milieu professionnel comprend trois stages, dont deux d’une durée de deux semaines chacun et un autre s’étalant sur trois semaines. Les lieux de stage peuvent varier en fonction de l’expérience professionnelle antérieure de l’étudiant ainsi que du projet pédagogique de l’institut de formation.

La formation est accessible à travers différents parcours tels que la formation initiale, la formation continue, l’alternance (apprentissage et contrat de professionnalisation) et la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Une fois la formation et les stages achevés, il est nécessaire de passer un examen afin d’obtenir le diplôme d’État d’ambulancier qui est inscrit au niveau 3 du répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Quel est le contenu du programme de formation pour devenir ambulancier ?

La formation d’ambulancier comprend 7 domaines d’activités, qui sont les suivants :

  1. Prise en soin d’un patient à tout âge de la vie dans une situation singulière et dans le cadre d’un transport sanitaire sécurisé.
  2. Réalisation d’un recueil de données cliniques du patient, mise en œuvre de soins notamment ceux relevant de l’urgence et transmission des données.
  3. Contrôle et entretien du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre.
  4. Transport sanitaire du patient.
  5. Contrôle et entretien des matériels, équipements et installations du véhicule.
  6. Traçabilité des informations liées au patient transporté et renseignement du dossier de prestation ambulancière.
  7. Travail en équipe, traçabilité et transmission de savoir-faire issus de sa pratique professionnelle.

Quels sont les centres de formation éligibles au CPF ? 

La formation est dispensée dans de nombreux instituts de formation publics et privés à travers la France, qui organisent au moins deux rentrées en formation par an.

Voici la liste des centres de formation éligibles à un financement par le CPF, n’hésitez pas à visiter leur site web où vous pourrez consulter la fiche de formation détaillée ainsi que toutes les informations complémentaires sur le centre de formation.

N’attendez plus, votre avenir en tant qu’ambulancier est à portée de main grâce aux formations éligibles à un financement par le CPF. Faites le choix parmi les nombreux centres de formation spécialisés dans ce domaine et placez votre passion pour le service aux autres au cœur de votre carrière !

About the author : Sacha